Hello, Hello, 

 

Un petit article " polémique" aujourd'hui. L'idée de cet article m'est venu après une conversation des plus banales avec une amie sur tout et rien. On en vient à parler télé et là mes nerfs se crispent. Parce que je ne suis pas une addicted à la télévision. Je la méprise, je la réfute,je la maudit... J'évite dès que possible de la regarder même si un petit quart d'heure devant les infos peut de temps en temps s'incruster dans mon quotidien.

Bref, elle me sort alors toute guillerette " au fait tu as vu le dernier épisode de Baby-Boom hier soir ?". En temps normal je suis plutôt du genre à garder mes nerfs et à ne pas trop exprimer mon opinion. Mais là, je suis partie dans un monologue, la pauvre, je crois qu'elle ne s'attendait pas à ça. 

Oui parce que "Baby Boom'' je ne peux pas. Ou plutôt je ne peux plus.  Parce que j'ai (jadis) regardé cette émission en replay comme tout le monde. Quand j'étais enceinte. Parce que j'avais de la curiosité à regarder comment se passait un accouchement. Parce que c'était quelque chose d'inconnu et qui m'angoissait un peu. 

Aujourd'hui je ne peux plus regarder cette émission car j'estime connaître le sujet, même si j'ai eu un accouchement express et sans problèmes particuliers. 

Avec du recul, je trouve cette émission pleine de voyeurisme. Je trouve cela dommage que des familles acceptent de se faire filmer, sans aucunes intimités, lors de ce moment magique et tellement personnel. 

Puis TF1 tourne ça à sa sauce, c'est à dire comme de la télé réalité. 

Pour moi, je trouve ça tellement plus enrichissant de regarder des films-documentaires comme " le Premier Cri". Ce film a été réalisé aux quatre coins du monde avec des accouchements de femmes venant des endroits les plus reculés au monde (Amazonie, Niger, Canada chez des hippies, mais aussi dans des endroits hyper industrialisés où les accouchement s'enchaînent comme dans les usines, comme au Japon). Là est toute la beauté d'un accouchement puisqu'il est vu sous différents angles, parfois dans des conditions extrèmes. 

Baby-Boom n'est qu'une pâle immitation de ce que peut réellement refléter le miracle de la naissance. Je ne juge pas mes nombreuses copines qui regardent cette émission. C'est toujours moins pire que de regarder Secret Story. 

"C'est Secret Story à la maternité, ça me débecte complètement de jouer ainsi sur la naissance, la vie, la mort de personnes réelles, de bébés qui n'ont pas donné leur avis sur le fait d'être filmé au moment où ils naissent - et pour cause !! Je trouve ça irrespectueux, on est en plein dans la génération du on montre tout, on n'a plus aucun anonymat ni aucune intimité.... je trouve ça terrible !" Sources-forum Doctissimo.

Je trouve cela juste navrant ce voyeurisme, ce besoin de suivre chaque semaine, l'intimité la plus profonde de ces familles...Mettez vous dans l'esprit que TF1 a besoin de faire de l'audimat et donc parfois de mettre du "trash" avec des accouchements difficiles. De plus cette émission véhicule l'image d'un accouchement qui doit forcément être médicalisé. Alors que des femmes ( et je reviens sur le film " Le premier Cri) accouchent seules, et ce, depuis des millénaires....

Pourquoi ne pas mettre des caméras H24 dans une unité de réanimation en pédiatrie par exemple dans ce cas ? Ou dans les services où les patients sont en phase terminale ? Je vois bien le titre que pourrais donner TF1 : Si vous pensez qu'il mourra d'ici 2 jours, taper 1 ! 

Allez, je sens que ça bouillonne sous le clavier, j'arrête donc là pour aujourd'hui !

Et vous, qu'en pensez-vous ?